skip to Main Content
Contactez-nous: +39 392 087 9906

La greffe de cheveux est la solution chirurgicale à la calvitie. Il existe d’autres solutions esthétiques telles que la Tricopigmentation, le camouflage ou l’utilisation de prothèses capillaires. Les cheveux ne poussent pas individuellement mais en groupes définis appelés unités folliculaires. La greffe de cheveux consiste à prélever des unités folliculaires dans la “zone donneuse” et à les greffer dans des incisions microscopiques créées dans la zone d’amincissement, appelée “zone réceptrice”.

La procédure de greffe de cheveux est divisée en trois étapes fondamentales:

  1. extraction d’unités folliculaires,
  2. création des sites récepteurs par incisions
  3. greffe d’unités folliculaires.

Chaque étape est essentielle pour une transplantation réussie.

Le chirurgien a pour objectif de répondre aux attentes du patient en matière de naturel et de densité.

Au cours de la dernière décennie, tous les aspects de la procédure ont été modifiés et développés pour garantir des résultats de plus en plus satisfaisants.

La première étape, comme indiqué ci-dessus, consiste à extraire les unités folliculaires à partir de la zone donneuse. Cette procédure peut se dérouler selon deux méthodes: Strip et FUE.

 

Greffe de cheveux – Méthodes Strip et FUE

L’extraction dans le cas de la méthode Strip se fait par le retrait d’un losange de peau dans la zone donneuse. Il est essentiel d’effectuer cette opération avec la plus grande précaution, premièrement pour éviter d’endommager les unités folliculaires et ensuite afin d’éviter une cicatrice trop visible.

Tout d’abord, il est nécessaire d’identifier la zone de sécurité, c’est-à-dire la zone où les cheveux sont destinés à rester éternellement. À ce stade, les cheveux sont raccourcis et le losange cutané peut être retiré.

 

Greffe de cheveux : Phase d’extraction

Dans la greffe de cheveux, l’extraction d’unités folliculaires selon la méthode FUE diffère de la technique du Strip par la manière dont les greffons sont obtenus dans la zone donneuse. Selon la méthode FUE, chaque unité folliculaire est extraite individuellement à l’aide d’un micro-poinçon dont la taille varie de 0,7 mm à 1,0 mm. Le poinçon est utilisé pour créer une petite incision circulaire dans la peau autour de la partie supérieure du follicule pour être ensuite extraite du cuir chevelu en laissant un petit trou.

Ce processus est répété jusqu’à ce que le chirurgien ait suffisamment d’unités folliculaires.

L’évolution de la technique repose sur l’offre croissante de services liés à la greffe de cheveux en Turquie (pays qui a fait du tourisme médical une part substantielle de son PIB).

 

Greffe de cheveux : Phase de greffe

Une fois les unités folliculaires prélevées, le reste de la procédure est pratiquement identique pour les deux techniques.

La deuxième étape est la préparation de la zone de réception. La compétence, l’expérience et le sens artistique jouent un rôle fondamental dans cette phase. C’est à ce stade que l’aspect naturel et la densité sont définis, lorsque le chirurgien planifie la distribution des greffons en évaluant la quantité d’unités folliculaires disponibles, la taille de la zone de réception et les attentes du patient.

En plus d’avoir à évaluer soigneusement tous ces aspects, le chirurgien doit par la suite effectuer les milliers d’incisions nécessaires. Le but est de les réaliser de manière à garantir la survie des greffes sans endommager les cheveux indigènes et créer un angle droit pour permettre aux unités folliculaires de pousser correctement. Ces incisions sont réalisées à l’aide de lames dont les dimensions sont définies en fonction des caractéristiques des unités folliculaires.

Pour effectuer une greffe de cheveux, certains chirurgiens utilisent un instrument appelé “implanter pen”, un outil semblable à un stylo qui extrait l’unité folliculaire, la maintient à l’intérieur et vous permet de la greffer sans avoir à créer une incision préalablement.

La dernière étape est la greffe du greffon. Ici aussi, il est essentiel d’avoir des compétences et de l’expérience pour éviter des traumatismes ou dommages aux unités folliculaires.

Open chat